Ce soir, nous mangeons chez Apolline et Jaouen pour un repas préparé par Akim. Je cherchais quel livre de ma bibliothèque que je pourrais lui offrir. J’avais pensé à Tristesse et beauté. J’y ai trouve un marque-pages chargé de notes, placé entre la page 100 et 101 comme je le faisais à l’époque avant de les relever dans le journal.