Sébastien, le nouveau en classe de latin/grec, publie une petite revue. Ça s'appelle La Porte, c'est trimestriel, à chaque numéro un thème... La couverture est une réussite. Ce que n'est pas la mise en page intérieure. Je ne comprends pas ce genre de désaccord. Je lui en parlerai et je suis sûr qu'il me répondra – comme l'a fait Marc-Michel lorsque je lui ai fait le même reproche concernant sa publication – que le contenu prime la présentation. Point de vue que je n'admettrai jamais...

Fiat lux est en le thème. C'est très inégal. Ton universitaire un peu apprêté, avec, de temps à autre, une sorte d'audace factice qui tombe mollement à plat. Je soupçonne les auteurs d'être encore assez éloignés de la trentaine... Mais j'attends de consulter les trois numéros suivants...

29 octobre 1996