Voyant cela dans la petite collection Mille-et-une-Nuits, dont la politique serait le méconnu, l'oublié, l'égaré, j'ai cru à un inédit. Mais ce n'est que la première version de Journées de lecture dans Pastiches et mélanges. La fin serait modifiée. Je n'ai pas encore vérifié...

J'avais noté une curieuse faute d'orthographe (non imputable à la frappe) ; mais justement je ne l'ai pas notée et je suis incapable de la retrouver... Quelques citations latines à débrouiller p. 45...
La lecture de ce texte, que j'avais un peu oublié, m'a enchanté...

11 février 1994