Ce sont sept filles qui à présent remontent le couloir du premier étage du foyer. Elles sortent d'une chambre, enrichies d'un nouveau membre, enrôlé avec presque trop de facilité, qui n'est autre que la compagne de chambre de Diane.

Il y a donc Louise, la principale instigatrice, qui, comme il se doit, est à la tête du convoi. Puis Sophie et Clotilde ; puis Diane et Élisée ; et enfin Germaine, et la toute dernière, Léonce, qui l'instant d'avant cherchait dans un atlas une quelconque destination pour ses vacances et qui, pour cette raison, a été déléguée aux « transports » (dans toutes les acceptions du terme, on en reparlera).