En sus de Ste Beuve, je poursuis Les Yeux ouverts. C'est plein de petites choses intéressantes, à l'image d'elle qui semble l'être, du moins en tant que femme : en ce qui concerne l'auteur, il va me falloir attendre de relire (relire ?) Alexis et Le Coup de grâce. Néanmoins, il y a tout de même un commentaire sur Proust qui m'a passablement irrité, dont je parlerai demain, pour l'heure il est trop tard.

27 avril 1991