Collection « Best-sellers » au Grand Livre du Mois.

Ce livre, que je n'avais pas demandé, faisait partie du lot de bouquins d'histoire que j'avais commandés et reçus il y a quelques mois. Je l'avais mis sur le côté dans l'attente de trouver la meilleure manière de m'en débarrasser. Puis, par curiosité, ai mis le nez dedans (j'allais écrit « le pied » !).

Ça se passe en Amérique, l'écriture, le ton, la forme sont américains. L'auteur, selon toute apparence, ne l'est pas, quoiqu'il soit précisé en 4e de couverture que ce « surprenant premier roman a suscité un engouement mondial avant même sa parution en France ».

Qu'est-ce que ça veut dire ?

En quelle langue et où a-t-il paru ?

Et Spielberg en aurait tiré un film. Quoi qu'il en soit, je suis allé jusqu'à la page 76. Et en effet, on dirait bien un film, ou même un téléfilm, ni bien fait, ni mal fait. Tout repose sur l'idée centrale, et les péripéties qui en découlent, qui est largement suffisante pour remplir une heure trente d'images réalisées par un metteur en scène honorable. Ni bon ni mauvais.

Bref, pas le moindre intérêt...

L'auteur est à « la tête d'un cabinet d'architecture ».

 

4 novembre 2000