Notes :

R.L. s'écrit. De la coïncidence du signataire et du biographe.
(biographie : écriture de la vie.)
R.L. : écrire le fait d'écrire.

p. 34 parlant d'une étude sur Giacometti en prévision :
« écrire sur..., ce n'est pas écrire, cet écrire qui seul m'intéresse. »

p. 57 la phrase de Baudelaire :
« La “ biographie ” servira à expliquer et vérifier, pour ainsi dire,
les mystérieuses aventures du cerveau. »

p. 60 la + plus belle aventure du monde :
« [La biographie] constitue une ouverture prodigieuse, inaccessible autrement, sur...,
ou bien encore [...], fait participer à la « plus grande aventure du monde »,
aventure combien ambiguë, souvent décourageante, où [...] le sublime côtoie le dérisoire,
car l'aventure la plus terriblement exigeante est aussi celle où l'on mise tout à fonds perdu,
où le bénéfice est toujours aléatoire. »