Je crois en avoir rien dit. Recueil de nouvelles publié par les Presses Universitaires de Caen. Je ne sais rien de Lindegren né en 1949. J'étais un peu réticent au départ, sans doute du fait de l'édition. Les premières pages m'ont fait soupirer d'agacement. Puis tout a basculé et je l'ai achevé d'un trait. Tranches de vie, de la quotidienneté, un peu d'enfance, mais avec un ton qui m'a pris et séduit. Ce n'est pas loin d'être remarquable...

1er décembre 1999