Dans la série « mise au rebut provisoire », La vie de Manet par Albert Flament, collection « Le roman des grandes existences », Librairie Plon, 1928. Le titre de la collection dit tout. On y trouve La vie de Charles-Joseph de Ligne, La vie gaillarde et sage de Montaigne, La vie orageuse de Mirabeau et cette vie non qualifiée de Manet... Je l'avais entamé suite à la lecture du Manet de Bataille. J'en suis à la page 62. Ce n'est pas désagréable, pas trop académique, assez bien écrit, mais bon...

 

7 juin 2000