Samedi après-midi, suis passé à Géant faire les courses pour le lendemain. J’en ai profité pour m’acheter un livre. Plus d’Amélie que je n’aie pas. Me suis rabattu sur un Mishima dans la série à 2 euros de chez Folio : Dojoji et autres nouvelles. Je l’ai entamé à la caisse. Les deux livres de Mishima que j’aie pu lire me sont un peu tombés des mains... Des nouvelles, pourquoi pas. La première, l’histoire de l’armoire qu’il me semblait avoir déjà lu. Qui m’a plu. Très belle, en fait. La seconde, tendre, pas mal non plus. Et puis « Patriotisme », l’histoire d’un hara-kiri dans le détail.