Son chien, il l'a appelé Médard.

Ses parents ont dit : « Tu veux dire Médor ? »

Et il a dit : « Non, Médard ! »

Alors, va pour Médard...

Aujourd'hui, on a emmené Médard chez le vétérinaire. Le vétérinaire a palpé Médard. Il a dit qu'il faudrait ouvrir Médard. Gilbert n'a pas voulu et il a pleuré. Mais il valait mieux le faire, et alors on l'a ouvert. On l'a ouvert et on a regardé à l'intérieur, et au lieu d'une boule, on en a trouvées trois. Le vétérinaire a pris une mine grave et sa seringue, et tout le monde a compris. Ce n'est pas beau à voir, a dit le vétérinaire. Et il a ajouté : « Il n'y a plus rien à faire... » Tout le monde a pleuré, et si Gilbert ignore que les pluies du ciel mettent quarante jours à se tarir, il a appris aujourd'hui que celles du corps ne s'épuisent jamais...