Je ne sais trop ce qui m'attache à lui, l'auteur. Curieux personnage. Que le dictionnaire ignore. Dont je n'ai jamais entendu parler auparavant. Auteur de deuxième catégorie ? Je ne le pense pas. Autant pour le style, qui sans être extraordinaire reste tout de même très curieux, que pour l'argument général de ses livres (du moins des trois que j'ai lus – mais à quoi pouvait-on s'attendre de la part d'un ecclésiastique ?)

Petite note en page 239, à propos de l'image de la guerre :
« Une armée peut être mise hors de combat par des caméras. C'est la tactique de l'ennemi, un nouveau Cheval de Troie. Une armée ne doit jamais être filmée en action. »
Puis sur le travail :
« Si l'on filmait les hommes au travail et si on montrait ces films aux femmes et aux enfants, les femmes ne pourraient plus coucher dans le même lit que leur mari, les enfants auraient peur de leur père et ne pourraient plus supporter leurs caresses. »
Curieux !...

3 mars 1993