Fatigue. Je n’entends plus le réveil. Arrive en retard et en catastrophe au boulot. Fatigue toute la journée, mal de crâne. Je n’aime pas cet état-là… J’achète un Maxi-poche ce midi : Marivaux, La double inconstance suivi du Triomphe de la mort (non ! de l’amour ! quel lapsus !). En commence vaguement la lecture à la terrasse du Bavarois. Survient Jean-Marie. Nous discutons. Dans l’après-midi, je tente tout aussi vaguement de m’y accrocher. Je survole, effleure à peine. Ce n’est pas déplaisant, mais j’ai la tête qui pèse et V*** à l’intérieur qui fait des siennes…

 

17 janvier 1997