Je ne pouvais sortir de chez le bouquiniste Grande Rue sans un achat.

J’ai eu du mal à y trouver quelque chose qui me convienne. Un Mac Orlan alors, La maison du retour écœurant, Musy 1945. Ce serait son premier texte, écrit en 1911. C’est ce qu’il affirme dans la première préface que j’ai lue dans la queue invraisemblable à la charcuterie polonaise où je suis passé après le bouquiniste… Je crois que c’est surtout le titre qui m’a attiré…

 

31 mars 2002