Je viens de voir (revoir après beaucoup d’années) Mort à Venise. Je l’avais vu avant d’y aller, et aussi avant d’avoir connu V*** (il n’est pas bien difficile de faire le rapprochement, n’est-ce pas ?). On voit très peu de Venise même (Visconti aurait pu tout de même éviter les antennes de télé sur les toits), j’ai été un peu déçu, et je ne suis pas sûr qu’elle transparaisse vraiment. Mais est-ce important ? Ç’aurait parfaitement pu se passer ailleurs, dans une ville thermale, une station balnéaire chic… Il me semble que le film m’avait davantage touché la première fois.

 

21 novembre 2008