Revue luxueuse que je ne connaissais pas. Que je ne trouve pas de très bonne qualité, mis à part la collaboration Henich/Derrida, intéressante, et les poèmes de Jude Stephan que j’aime beaucoup…

9 septembre 1996