Acheté ce dimanche à Wazemmes.
Cioran, Carpentier.
Je n'ai jamais beaucoup aimé Cioran.
Cynisme, désespoir, ironie, dégoût, rancœur comme ligne de conduite me semblent éminemment suspects. Il y a là quelque chose de factice, de fabriqué qui m'agace. Sans doute le systématisme de la chose. Il y a tout de même, parfois, quelques notes justes et intéressantes.
Voire troublantes...

3 octobre 1996