La bataille de Reichenfels… Pour ne pas ranger bêtement cet exemplaire à sa place, j’en parcours le reste des contributions, lis la 1re page de L’école des filles (IV) de Jouhandeau, survole Les Bogues, poèmes d’un certain Jean Laugier, puis le début du Dormeur (fin) de Maurice-Jean Lefebvre et d'Un nouveau satellite d’Alfred Fabre-Luce, et les premières pages de Tu ne tueras point de Janine Sperling. Je constate que le précédent lecteur s’est arrêté à la page 472 où il a renoncé à couper les pages, abandonnant donc le texte à son tiers. Le reste du numéro n’a pas semblé l’intéresser outre mesure. Je relève dans le sommaire les noms de Grenier, Jacottet, Vialatte, Mandiargues. Je vais aller y jeter un œil…

 

24 février 2006