Nous sommes allés utiliser mon chèque-cadeau du coffret de La cuisine pour les nuls que m’avait offert Éléonore à l’avant-dernier Noël. Il était sur le buffet de la cuisine depuis cette date. Un rapide coup d’œil nous avait appris que la gastronomie promise était réduite à des chaînes de restaurants médiocres à travers le pays. Il y avait sept établissements à Lys, aucun n’était franchement attirant sauf, peut-être, le Djurdjura que je connaissais de réputation. Les mois ont passé et il y a quelques jours, Éléonore m’avait fait remarquer, un peu mécontente – je la comprends –, que je ne l’avais toujours pas utilisé. Je m’étais décidé (il expirait fin juin). Et après avoir appelé le Hochepot (Éléonore désirait y aller) et constaté qu’il était définitivement fermé, j’ai appelé le Djurdjura. C’est là que nous avons mangé, très bien, ma foi (sauf les pâtisseries très décevantes), et le patron est d’une extrême amabilité. Le chèque donne droit à une entrée, un plat, un dessert et un thé (café). Il nous a proposé, pour simplifier, de choisir à notre convenance et il défalquerait le montant du coffret de la note…

 

25 mai 2014