Au soir, j’ai regardé la seconde moitié d’une curiosité, Une question de vie ou de mort, avec David Niven, espèce de dérive onirique et fantastique liée à la Deuxième guerre, je n’ai pas bien compris l’argument ; puis 1984 que je n’avais jamais vu. Il ne me reste rien du livre, le film y ressemble-t-il ?... Il y a je ne sais quoi qui empêche que le film soit tout à fait crédible ; j’y pensais tout en regardant sans parvenir à mettre le doigt dessus. À noter, Battersea, puis la scène de la torture assez impressionnante…

 

17 octobre 2017