Ce matin, j’ai entamé Loin d’Odile. Au bout de deux pages, j’ai su que je n’irais pas loin ; préciosité du style un peu désuet, qui se veut légère et amusante, j’ai renoncé à la vingtième page. Je vais le mettre en vente…

 

3 novembre 2014