On peut dire sans le moindre risque de se tromper que Papa est une pièce inutile.
A fortiori
, un livre inutile. De toute évidence, de côtoyer le génie, ou même le talent,
n'aide nullement le commun à s'élever :
ce n'est pas parce que l'on est les amis de Proust qu'on est plus malins
ou plus doués pour cela. Il a tout gardé pour lui, et c'est tant mieux...

21 juin 1990