C'est le petit Pascal qui ouvre la porte à ce moment précis où Honoré, arrêté, juché sur sa bicyclette, un pied à terre, s'apprête à glisser dans la boîte deux enveloppes dont une est une facture d'électricité.

Surpris, il reste là, l'espace d'un  instant, le geste suspendu, l'ensemble machine-corps légèrement avancé vers la porte, l'air gai sensiblement freiné dans sa reprise du refrain que l'on recon-naît aisément être celui de Méditerranée.

Son regard est posé sur le petit Pascal, Pascal qui n'a pas l'air surpris, tout au contraire, on dirait même qu'il savait que c'est précisément à ce moment-là que les deux lettres allaient se tendre vers la porte, la porte qu'il a ouverte, les deux lettres dont il s'empare et fait disparaître dans son dos.

D'ordinaire, Honoré aurait baissé exagérément la visière de sa casquette et d'une voix bourrue, aggravée par une expression tordue du visage, aurait lancé une quelconque exclamation de samouraï cosmique qui immanquablement fait rire le petit garçon. Mais là, le petit garçon n'a manifestement pas le cœur à rire, à preuve les larmes qui lui gonflent les yeux, ses yeux qu'il détourne rapidement avant de faire un pas en arrière et de refermer la porte sur leur silence embarrassé...