À noter ton coup de téléphone sur lequel je ne reviens pas. Mais j'ajouterai tout de même, précision inutile puisque je te le dirai demain de vive voix – je l'écris tout de même : le Journal réclame sa dose de renseignements et d'informations – que j'ai vérifié l'information concernant le Proust de Beckett, que j'ai acheté ce midi. En effet, j'en ai retrouvé une mention dans le Proust de Georges Cattaui, de 1966 (Classiques du XXe siècle) : il indique bien l'édition anglaise de 1931. C'est dire qu'en 1966, il n'était toujours pas traduit. Il y a donc toutes les chances que ce Proust-là soit inédit. Je suis bien content de l'avoir acheté...

26 décembre 1990
(dans
une lettre à B***)