Que Susan m'a rapporté des puces d'Orchies

où elle s'est rendue avec Joséphine et les Anglais…

Encyclopédie de poche.

Offert par la B.N.C.I.

Qu'est-ce que la B.N.C.I. ?

C'est indiqué en page de garde :

Banque Nationale pour le Commerce et l'Industrie !

Tiens donc ! C'est un petit ouvrage à la couverture bleue plastifiée. Moche.

Il comporte 450 pages en papier bible, extrêmement illustré, au texte dense (corps 7, peut-être 6 ! mes pauvres yeux !). Il a été réalisé par Michel Ragon

(où ai-je vu ou entendu ce nom-là ?).

Il est passablement hideux, mais plus je le regarde, plus je le trouve beau avec cette surcharge de texte et d'illustrations,

encore accentuée par la transparence du papier.

À qui était donc destiné ce livre ? Au personnel ?

Je trouve étonnant qu'un organisme se donne la peine

de faire réaliser un tel ouvrage en guise de cadeau...

 

Il est composé de 3 parties :

1)   Tableau chronologique des principales étapes, etc. ;

2)   Grandes divisions dans le temps et dans l'espace ;

3)   L'aide-mémoire de l'amateur d'art (!).

C'est à cette dernière que je m'arrête principalement, où l'on trouve les rubriques suivantes : Dictionnaire des techniques, Les plus grands peintres [...], Les œuvres capitales, Les grands sujets profanes [...], Les grands marchands (!), Les grands collectionneurs, Les grands critiques d'art (!), [...] Les experts à Paris [...] et pour clore : La bibliothèque idéale de l'amateur d'art...

Ça date de 1962...

 

14 avril 2001