Je suis passé ensuite chez un grand disquaire pour jeter un œil aux DVD. C’est cher et le choix est d'une misère totale. Il me restait la Bourse où je n’étais pas allé depuis des lustres. Il y avait quelques DVD intéressants pour une somme modique (j’ai pris Perceval et La chambre verte) et le Cahier 2 de Marcel pour trois fois rien, ce qui me semble tout de même étrange puisqu’il s’agit d’un original.

 

29 avril 2010