Deux livres à glisser dans la bibliothèque vénitienne dont Fable de Venise d’Hugo Pratt. J’ai tenté en vain de le lire ; je ne peux décidément pas lire une bande dessinée ; de plus, la marge intérieure est très serrée, il faut presque casser le dos pour pouvoir y accéder.

 

19 septembre 2016