Acheté à Bruxelles ce week-end…

L'avais-je ou ne l'avais-je pas ? Je l'avais, j'en étais sûr,

mais était-ce bien celui-là ?

J'ai longuement hésité, mais vu la modicité du prix (85 FB !), je l'ai emporté.

Bien m'en a pris, car j'ai constaté en rentrant que je l'avais tout en ne l'ayant pas. Et tout m'est alors revenu, souvenirs de l'époque proustienne et marcellothéquophilique en diable, d'avant 1989 : il y avait eu deux versions du Pierre-Quint : la première de 1925, et une seconde, augmentée, en 1935.

Celle que je possède est la seconde, achevé de 1948.

Me manquait donc la première. Le mal est réparé.

 

2 avril 2001