Passage aux Lisières où j’ai acheté pour Susan un livre sur les villas des années 50. Je ne suis pas sûr que ça lui plaise, mais il n’y avait pas grand-chose d’autre et je ne voulais pas acheter ailleurs que là. J’y ai ajouté un moleskine, puis un numéro de chez Allia qui, aux dires de Claire, était hilarant, Le pan pan au cul du nu nègre d’un certain Clément Pansaers, surréaliste belge, début 20e. Je l’ai lu ce matin. C’est court, presque bref, et ce n’est pas drôle. En tout cas, ça ne me fait pas rire.

 

30 septembre 2005