Que j'entame. À peine quelques pages lues que les mots, les phrases s'agencent pour le rapport dans le journal ! journal que j'ouvre pour aller les y consigner ! Claire me disait récemment :

« Ah, lire, lire ! Tout son temps pour lire, rien que pour soi, sans se préoccuper de donner son avis à qui que ce soit ! »

J'avais acquiescé. Mais pourrais-je lire un livre sans me préoccuper

du rapport que j'en ferai ?

 

J'allais oublier : p. 15 : description, phrases courtes, qui me font songer à Ramuz, Bobin et Duras tout à la fois. Le fait-il exprès ou s'essaie-t-il au style ? (« roman » est l'intitulé inhabituel de cet ouvrage)

 

« leurs nudités », p. 8 :

combien en ont-ils chacun ?

 

26 mai 2000