Retour d’Emmaüs Tourcoing avec une douzaine de livres, quelques uns à glisser dans ma vitrine (voilà, je suis pris par le virus du commerce !), d’autres pour maman, les derniers pour moi, dont Le salon du Wurtenberg que je pensais pourtant bien déjà posséder ; c’est une édition Club Express.

 

 

21 janvier 2005