Puis repas dont s’est occupé Joséphine, puis cigarette au séjour avec la suite de La maison d’Élisabeth de Rohmer, que Françoise m’a offert hier pour mon anniversaire, drôle de coïncidence, entamé ce matin et qui commence à m’ennuyer alors que le début me semblait prometteur.

 

26 mai 2007