Le texte original est en catalan (penser à m'intéresser de plus près à cette langue,
qui s'enseigne, qui s'impose dans sa région, comme si la Catalogne était un pays
où l'espagnol n'avait pas droit d'admission). C'est inégal, mais attachant, avec une mention spéciale pour la dernière nouvelle Avant de mériter l'oubli, qui a animé pas mal de choses
en moi. Beau texte...