Chez Pêle-Mêle. J’ai hésité à le prendre car je devais certainement posséder certains de ces textes, sinon tous. Mais les titres ne me disaient rien (mais je connais ma mémoire). Au retour, je l’ai ouvert au hasard et ai lu L’Inondation.

 

(Il faudra que je dresse la liste de tout ce que je possède de lui...)