Rien dit du cours d’hier, latin/grec où Francko nous a offert, à Jean et à moi (moi pour mon anniversaire), un même livre,

L’érotisme masculin dans la Rome antique.

Il y a quelques mois, il nous avait offert une copie d’un émission sur France-Culture, concernant ce même livre. Je l’ai entamé ce matin avant d’aller acheter du bois pour l’après-midi. J’ai tâché de le reprendre en début de soirée après le repas. Sans grand succès. Trop fatigué…

 

3 mai 2002