« Comment vous dire ? comment vous expliquer ? Ils étaient là, tous les trois, sans bouger, à ne rien se dire, et à à peine se regarder. Du moins, ça y semblait, parce que de l'endroit où je me trouvais...

– Où vous trouviez-vous justement ?

– Je vous l'ai dit, sur le palier, à la dernière marche et je m'apprêtais à prendre le palier pour continuer à monter chez moi, et là, en tournant la tête, alors que je n'avais pas encore vraiment atteint le palier, je les ai vus, dans le fond de l'appartement, et...

– Et vous êtes restée à cet endroit ? à regarder ?

– Je ne sais pas, je crois. Oui, je crois – et j'en suis même sûre, à présent – que j'y suis restée un moment – combien de temps, je ne saurais vus dire, mais un moment, ou plutôt, pour être plus exacte, un instant, car ça n'a pas dû dépasser les deux secondes ; à peine...

– C'est la différence que vous faîtes entre moment et instant ?

– Pas vous ?

Continuez.