Notes :

 

123 " MISHIMA. Parlant de la nouvelle :

« Quelque chose de surprenant et de problématique, c’est-à-dire qui met en relation les valeurs contradictoires de la vie et de la mort en ce qu’elles se dénient mutuellement – d’où le recours souvent à des situations limites, de meurtre, d’accident, de viol, de toute transgression de l’habituel par le réel possible, comme dans Patriotisme la nouvelle saisissante de Mishima. »

 

135 $ « Question idiote… »

Non, c’est la seule réponse possible et imaginable. La seule intelligente qui du reste n’est pas une réponse.

« Les surréalistes, qui ne séparaient pas le souci littéraire d’une exigence éthique, et c’était là le sens de leur questionnaire, prendre en flagrant délit de nullité la prétention des hommes de lettres, s’étaient bien amusés, il y a cinquante ans, des naïvetés professionnelles à eux adressées lors de leur enquête [pourquoi écrivez-vous ?] “ Pour abréger le temps ”, “ Par faiblesse ” étant les seuls aveux les satisfaisant, auxquels ajouter la définitive conclusion au débat ouvert : “ Parce que ”, autrement dit :

“ A question, réponse idiote ” (Durrell) […]. »

 

240 # traduction

À la réflexion, rien.

...