Passage à la FNAC où, dans un bac d’ « affaires », je découvre un lot de chez Deyrolle éditeur, différents, autant que pouvait en juger ma mémoire, de ceux de chez Kili (et moins chers par la même occasion). Outre Deyrolle, d’autres petits éditeurs parfaitement inconnus présentant des auteurs tout aussi inconnus. C’est là que parfois se niche l’extase. Sera-t-elle dans Les chemins de la vue ?

 

15 février 2002