Hier, avant d'aller chercher Susan, j'ai fait un arrêt au café Gambetta 2000

où j'ai entamé L'Employé de Sternberg.

Éditions de Minuit, 1974, avec une illustration de Siné en couverture.

Ce texte a remporté en 1961 le Grand Prix de l'Humour Noir.

Il ne m'a fallu que quelques pages pour décider de le refermer définitivement.

Je crois qu'il y a eu de la colère à ce moment-là : celle d'avoir été floué, d'avoir été pris au piège par la conjugaison de trois noms : Sternberg, que je ne connais guère, et c'était l'occasion de le découvrir ; Siné qui a eu de belles heures ; Minuit qui malgré tout a sa renommée. Les trois réunis pondent un œuf avarié et puant : cet humour, à peine digne du potache, véritablement pue la médiocrité et l'indigence satisfaite et béate...

 

18 janvier 2000