J'avais oublié : c'était samedi, où, après la sortie aux Orphéonistes, je n'ai eu d'autre ressource (les deux ne sont pas liés) que d'aller me coucher. Il me fallait de la lecture facile ; j'ai attrapé les deux numéros de Charlie Brown qui restaient en souffrance dont celui-là. Douce rigolade, comme d'habitude... 

 

28 novembre 2000