« Qu'est-ce que tu regardes là ?

– Quoi, qu'est-ce que je regarde ?

– Oui, qu'est-ce que tu regardes par la fenêtre de ta chambre ?

– Par la fenêtre de ma chambre ?

– Oui, tu ne vas tout de même pas me dire que tu n'es pas en train de regarder dans le rue depuis la fenêtre de ta chambre ?

– La rue ?

– Écoute, Apoline ! Pourquoi ne veux-tu pas admettre ce simple fait ?

– Quel fait ?

– Je récapitule : nous sommes là, tous les deux, dans ta chambre au second étage du foyer de le rue V. – que tu partages avec une demi-folle, soit dit en passant...

Tatiana n'est pas folle !