C'est une curieuse édition au Livre de Poche illustrée par Siné et,
selon toute vraisemblance, faisant partie d'une série qui lui aurait été confiée
– voir la couverture de Zazie dans le métro, même époque : 1967.
Ici le livre se présente sous l'apparence d'une carte à jouer : la couverture est le roi de toutes les couleurs, le nom du roi celui de Sacha Guitry ; la bande habituelle qui sépare les deux bustes portent le titre ; la quatrième de couverture est tout simplement le dos quadrillé de la carte. C'est très « joli »... Le texte est celui du film, pour sa grande partie. Il manque deux scènes qui apparaissent dans le film – ou plutôt Guitry a rajouté deux scènes à celles présentes dans le livre : celle de la montre à la terrasse du café et celle du vol du bijou dans la chambre d'hôtel.
C'est fin, drôle, pertinent et (impertinent) et légèrement sournois.

25 mai 1998