Il y a bien dix ans qu'il est là à attendre. Je ne le lirai sans doute jamais. Ou alors dans bien longtemps, lorsque j'aurais tout épuisé...

19 août 1997