Je suis dans la cuisine, Éléonore est couchée. Je viens de déposer sur le meuble à côté du frigo Venezia è una città qui ne m’a pas quitté de la soirée. Je l’ai acheté, après beaucoup d’hésitations, à « la plus belle librairie du monde », c’est-à-dire celle à la barque située Calle Longo près de Formosa...