Pilar m’a offert un très beau guide de Venise, dans la collection les Guides bleus. L’intérêt est qu’il concerne aussi toute la Vénétie que j’ai une certaine tendance à oublier. Il sera certainement très utile dans un avenir proche. Je note sur le plan général de Venise l’existence de lignes du vaporetto qui n’existent plus : l’une partant de Celestia qui rejoint le bassin San Marco en traversant le bassin de l’Arsenal (alors qu’aujourd’hui elle fait le grand tour par l’est), l’autre, ce qui me paraît très étrange, traversant Dordosuro pour rejoindre la gare, c’est-à-dire après Rezzonico, empruntant le canal Foscari et, dans la foulée, le Rio Nuovo. J’imagine mal le vaporetto empruntant Rio Nuovo.

 

23 septembre 2009