Il est 1 h 00. À côté de moi, à ma gauche précisément, Les romans de Venise de Gonzague Saint Bris, qui provient des puces de Deulemont où nous avons passé l’après-midi. C'est Susan qui me l'a offert. Je ne l’avais pas vu durant ma déambulation ; je ne l’aurais pas pris si je l’avais vu à cause du nom de l’auteur. Puisque Susan me l’a offert, je ne suis pas mécontent de l’avoir.

 

20 août 2008