Passage chez Kili ce midi où, dans les rayon des romans, et plus particulièrement dans celui des gore, fantastique, épouvante et assimilés, je découvre certains noms de ma propre préhistoire : Dartevelle, Lamart… Je crois que je l’ai échappé belle…

(Mais est-ce concevable seulement que j’eusse pu

un jour aboutir dans de tels cul-de-sac ?)

 

En vis-à-vis, un autre rayon, lui nommé « Littérature » dans lequel j’ai puisé trois petites choses dont ce Venise savoir-vivre