Je suis arrivé à l’heure, ça devait durer dix minutes, nous sommes repartis trois heures plus tard ; il fallait attendre le passage du chirurgien qui n’avait pas terminé ses opérations. Elle partageait sa chambre avec une dame dans la même situation : opérée l’après-midi, elle devait sortir en début de soirée. Son mari était là et nous attendions tous les quatre comme des imbéciles. Heureusement que nous avions tous de quoi lire (moi En observant Venise)… L’opération s’est bien passée…

 

19 octobre 2015