Parmi les livres de Pêle-Mêle, j’ai « trouvé » Le mur, le kabyle et le marin d’Antonin Varenne ; c’est Sosthène qui me l’a recommandé… Il provient, comme les autres, de la section estampillée « Pêle-Mêle » à un euro… Marchetti nous a conseillé d’aller au Pêle-Mêle de la chaussée de Waterloo, « plus sélectif », alors qu’à Lemonnier, c’est le « tout-venant ». Nous n’y sommes pas (encore) allés : Éléonore préfère le tout-venant (et moi aussi, d’une certaine manière, quoique pas pour les mêmes raisons).

 

16 novembre 2013