p. 20 á : les paroles de fraîcheur !

p. 22 à : le tocsin de l'épouvante !

(34-39)

Propre, cravaté.
On sent bien l'application studieuse et scolaire
de celle qui déjà lustrait ses manches de l'Académie.

La main d'un précédent lecteur a ajouté au stylo à bille bleu
l'indication des chapitres en caractères romains.
A souligné, du même stylo, à la page 20 :
« On achète du rêve. »

Du traditionnel qui coule tout seul sans qu'il soit besoin que l'on s'y attache particulièrement. Comme une musique de fond à laquelle, de temps à autre, on accorde quelque écart de notre conscience toute prise dans un domaine qui avec elle n'a rien à voir : je suis à la page 84 et je suis parfaitement incapable de dire de quoi il retourne ; le mieux, c'est que ça m'est égal...

1er décembre 1998